Top 10 des pires slowrolls

Au poker, le slowroll est considéré comme l’un des actes les plus antisportifs qui soient. Nous avons compilé 10 des pires slowrolls. Pour faire court, un slowroll est lorsque vous attendez longtemps avant de révéler la main gagnante, laissant penser votre adversaire qu’il remporte le coup. Dans ce cas précis, votre adversaire a le droit de casser la table sur votre tête. En terme d’éthique, il n’y a pas grand chose de pire.

10 des pires slowrolls au poker qui ne vous laisseront pas indifférents

#1 Slowroll de Jack Ury, 96 ans, slowroll Steven Friedlander

C’est notre préféré de tous ! Steven Friedlander chauffe Jack Ury en poussant son tapis sur un board 6c6d7s. Ury call et Friedlander retourne sûr de son affaire 6h7h pour un full aux 6 par les 7. Ury regarde Friedlander et lui dit “you’re in trouble” (tu as des problèmes) et dévoile 7d7c pour un full supérieur. Impossible de ne pas sourire tellement Ury est attachant. Même Friedlander en rigole.

#2 Slowroll de Corey Zeidman contre Jennifer Harman

Harman relance pre-flop avec QQ, Zeidman call avec 8d9d. Les deux joueurs trouvent leur flop : Ts Jd Qh et là on se dit que ça va partir en cacahuète. Harman est toute heureuse de voir un Td à la turn qui améliore sa main. Zeidman est désormais derrière avec sa quinte, mais a également un tirage quinte flush hypothétique. Harman ayant la Qd en main, Zeidman ne joue plus que le 7d. River : 7d! Harman met Zeidman à tapis qui lève les bras au ciel, comme s’il était menacé alors qu’il est nuts. Il feint de call à contre-coeur en ajoutant “Si je perds cette main, je crois que j’irai faire un peu de tourisme”… . Pas joli.

#3 Slowroll d’Antonio Esfandiari contre Phil Laak

Ces deux sont de grands amis. Le magicien Esfandiari, qui figure en 9e place de notre Top 10 des meilleurs joueurs de poker de tous les temps, open 25’000 sur blindes 6’000-12’000. Phil Laak a la mauvaise idée de pousser ses 15 big blind avec Qc9h. Esfandiari feint de réfléchir avant de call avec KsKd. Il sera puni, Phil Laak trouvera un brelan de 9.

#4 Slowroll de Kai “Stickyrice1” contre Josh Thibodeau

Ce type est un malade. Cela se passe au Bicycle Casino de Los Angeles. Sur blinds 5$-10$, Kai “Stickyrice1” McMinn envoie… 130$, soit 13x, avec 5c9d… et enfile un masque de tête de cheval ! Josh Thibodeau call avec Qc2c. Flop 5h2h5s. Stickyrice1 cbet 125$ et Thibodeau annonce all-in 545$. Stickyrice1 tank, sort une peluche de canard et call après une bonne minute de réflexion alors qu’il se sait des années lumières devant. On notera le geste d’humeur de Thibodeau.

#5 Slowroll de Andreas Gann contre Donnacha O’Dea

Lors du Main Event à 3’500€  du PaddyPower Irish Open 2015, O’Dea, légende irlandaise du poker, bet 100’000 avec Ac6c sur blindes 25’000-50’000. Gann défend sa petite blindes avec KdQd. Le flop 6dAd8d donne les nuts à Gann et 2 paires à O’Dea. Check de Gann, O’Dea met l’Allemand à tapis qui call après avoir réfléchi durant plus d’une minute alors qu’il lui restait à peine 3BB… . Le 6h river donne un full à O’Dea et vient punir Gann. Bien fait serait-on tenté de dire.

#6 Slowroll de Shaun Deeb contre Mike Matusow

Pour remettre dans le contexte, Mike Matusow se fracasse le nez avec QQ contre AA pour Tom Schneider. Puis hérite la main d’après de JJ contre 55 pour Shaun Deeb. Le flop est cruel pour Matusow avec Tc5h5c. Carré floppé pour Deeb ! Matusow cbet, Deeb call. Turn 4c et Matusow envoie son tapis. Deeb réfléchit durant 30 secondes avant d’annoncer “call”. Matusow dévoile assez sûr de son fait son overpair et Deeb retourne un carré de 5. Les autres joueurs à table éclatent de rire et “The Mouth” voit rouge.

#7 Slowroll de Mikel Habb contre Samantha Abernathy

Plus que 15 joueurs lors du Main Event des Aussie Millions 2016. Abernathy envoie son tapis avec 66. Mikel Habb en fait des tonnes puis call avec KK. Le vilain Mikel est puni à la river et la belle Samantha peut ramasser les jetons. Pas bien Mikel.

#8 Slowroll de Hilton Laborda contre Tri Huynh

Main Event des WSOP 2011. Huynh relance preflop avec KsKh. Labord call avec QsJd, ainsi que Eli Elezra avec As8s. Le flop 9c3sKc voit tout le monde checker, y compris Huynh avec son brelan max qui check pour trap. Le 10s à la turn change toute la dynamique et le coup s’emballe. Elezra open avec son tirage flush max, call de Huynh et grosse relance de Laborda. Elezra abandonne et Huynh envoie son tapis. Le Brésilien Laborda met 20 secondes avant de call. Moche.

#9 Slowroll de Sascha Cornils contre Darius Suharto

Vous ne le saviez peut-être pas, mais il existe une coupe du monde de poker. L’Italien Pagano ouvre 4’000 avec 62d2c. L’Allemand Sascha Cornils découvre AcAh et relance à 8’000. Le Canadien Darius Suharto, qui avait terminé 6e du Main Event 2011, pousse son tapis de 76’100 avec KdKh. Pagano se couche sagement et Cornils appelle un time-out. Lors de cette compétition, les équipes ont droit à un certain nombre de temps morts et peuvent discuter des décisions avec leurs coéquipiers. Mais là… . Après 1min30 de concertation, Cornils annonce “call”. Pas de K miraculeux et l’Allemand double son tapis.

#10 Slowroll de Bjoern Wiesler contre Vanessa Selbst

Plus que 14 joueurs en jeu dans le Main Event de l’EPT de Prague 2014. Vanessa Selbst, avec AhJh, 5bet à all-in l’Allemand Bjoern Wiesler. Après quasiment 2 minutes d’hésitation, Wiesler call et dévoile KcKh. Le board ne sera pas favorable à la détentrice de 3 bracelets des WSOP qui sera éliminée à la 14e place.

Et vous?

Quel est votre slowroll “préféré” parmi cette liste? Faites-nous en part dans les commentaires de cet article. Et pensez à vous inscrire à notre newsletter en remplissant le formulaire ci-dessous pour recevoir chaque semaine des conseils qui feront de vous un joueur gagnant.

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de

Pin It on Pinterest

Plus dans Le Top
21 livres de poker essentiels pour progresser en 2019

Nous avons sélectionné 21 livres de poker qui couvrent tous les aspects du jeu. Au menu: stratégie, technique et mental....

Fermer