poker tells navarro
poker trackerimp

Si le principal auteur du livre Poker Tells est l’agent spécial du FBI à la retraite Joe Navarro, le nom le plus en évidence sur la couverture est celui de Phil Hellmuth. Cela donne le ton de l’ensemble du livre, dont le contenu principal, inestimable, est entouré d’une quantité égale d’anecdotes, de détails, de récits et de témoignages.

La majorité des joueurs de poker en ligne qui réussissent possèdent déjà un niveau de connaissance du poker bien supérieur à celui du public cible de la plupart des livres de poker, notamment en ce qui concerne les aspects stratégiques et mathématiques du jeu. C’est dans le domaine de la psychologie et de la lecture que la plupart des joueurs sont perfectibles, et l’étude des tells est donc l’une des meilleures choses que le joueur Internet moyen puisse faire pour augmenter ses chances de succès en live.

L’étude des tells est donc l’une des meilleures choses que le joueur Internet moyen puisse faire pour augmenter ses chances de succès en live.

Mike Caro a déjà écrit un ouvrage de référence sur le sujet, le Book of Poker Tells de Caro. J’étais un peu dubitatif au moment de lire Poker Tells de Navarro en pensant, à tort, qu’il s’agissait en grande partie d’un livre dépassé.

J’ai été agréablement surpris de constater que Navarro a en fait réussi à adopter une approche fondamentalement différente de la réflexion sur les tells au poker et à examiner de nombreuses nouvelles catégories de tells qui ne sont que peu ou pas traitées dans le livre de Caro. Il s’agit notamment des tells liés aux pieds, aux mains, à la bouche et aux mouvements des yeux.

Alors que Caro établit une distinction importante entre les tells délibérés et les tells inconscients et consacre une plus grande partie de son livre aux premiers, Navarro se concentre presque exclusivement sur les seconds.

Notes: consultez notre article Les 11 tells au poker qui vous trahissent

Les tells inconscients au poker

Il commence par établir les bases physiologiques des tells inconscients dans ce qu’il appelle le cerveau limbique. Comme il le décrit, le cerveau limbique “réagit aux choses qui sont entendues, vues, senties ou ressenties”. Il le fait instantanément, en temps réel, sans réfléchir. Pour cette raison, il donne une réponse honnête aux informations provenant de l’environnement”.

Lorsqu’il est confronté à des situations stressantes, comme celles d’une partie de poker à enjeux élevés, le cerveau limbique prépare le corps à se figer, à se battre ou à fuir. Dans les chapitres suivants de Poker Tells, Navarro explique en détail comment ces réponses limbiques se manifestent par des mouvements instinctifs du corps. Ces chapitres, qui forment le cœur du livre, contiennent de nombreuses photographies et des descriptions écrites des tells qu’il a en tête.

Peut-être encore plus important, dans son livre Poker Tells, Navarro revient toujours à la motivation physiologique d’un tell particulier, ce qui aidera probablement à interpréter non seulement ce mouvement exact mais aussi d’autres du même genre. Ainsi, il dispose d’un chapitre sur ces signaux de gravité qui illustre comment les sourcils, les mains, les narines ou les pieds levés indiquent de la force, alors qu’une déclinaison de l’une de ces parties du corps indique le contraire.

holdem manager 3imp

Grâce à l’explication approfondie de Navarro sur la raison de ses interprétations, on peut facilement imaginer des indications similaires venant des genoux ou des épaules qui ne sont pas explicitement prises en compte dans le chapitre. Les idées qu’il offre promettent de porter leurs fruits bien au-delà des informations détaillées qu’il fournit dans le livre.

Néanmoins, il aurait été bon de voir davantage de récits individuels abordés en détail dans un livre de poker de 213 pages. Certains autres contenus, tels que la section sur la physiologie et la section sur la manière d’éviter de divulguer ses propres tells, méritent d’être inclus.

Voilà pourquoi vous devez lire Poker Tells

En effet, une grande partie de la valeur du livre “Poker Tells” vient de la perspective extérieure au monde du poker que Navarro est capable d’apporter à son interprétation des tells. Il établit un contexte pour les phénomènes qu’il aborde en traçant des liens avec des sujets aussi disparates que le comportement des jurys pendant les procès, les réponses du contrôle de mission à la crise d’Apollo 13, et sa propre expérience des interrogatoires de témoins et de suspects.

Poker Tells ne refuse certainement pas le culte des héros. Il est émaillé de références à la gloire d’Annie Duke, de TJ Cloutier et, bien sûr, de Phil Hellmuth, qui conclu presque chaque chapitre par une diatribe égocentrique sur un incroyable laydown qu’il a fait sur la base d’un tell récemment analysé.

On ne peut pas nier le fait que, mis à part les anecdotes de Hellmuth, les tells sont presque exclusivement utiles pour départager les joueurs lors d’une prise de décision serrée.

Notes: découvrez quels sont les livres de poker essentiels pour progresser.

Est-ce que Poker Tells est un bon livre de poker?

Les anecdotes de Phil Hellmuth ne sont pas forcément toujours les plus représentatives, mais cela vaut la peine de prendre le temps de parcourir ce livre de poker pour trouver une analyse intelligente de dizaines de nouveaux tells à priori jamais traité dans d’autres ouvrages. Poker Tells mérite amplement de figurer en bonne position dans votre bibliothèque de livres de poker.

poker tells livre

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *