Avec plus de 12 millions de dollars de gains en tournoi live, Benjamin Pollak, joueur habitué des tables de Cash Game hautes limites, avait pris du recul en 2019, suite à l’arrêt de son partenariat avec Betclic. En 2020, il est revenu sur le devant de la scène en signant un partenariat avec l’opérateur PartyPoker. 

Au départ, Benjamin Pollack était un passionné de magie. Lorsqu’il était enfant, il réalisait des shows lors d’évènements familiaux ou de fêtes. Son rêve est alors de devenir magicien. Fasciné par les cartes, il voulait devenir magicien. En 2005, il intègre une école d’ingénieur et s’initie au poker. Il fait ses premières armes à l’Aviation Club de France. Dans ce cercle de jeux, de nombreux joueurs ont fait leurs gammes. C’est alors la poker room la plus prestigieuse de Paris. C’est Bruno Fitoussi qui a introduit le poker en France en 1995 dans cet établissement de jeux. En 2010, il s’adjuge le main Event des Trophées Haussmann pour 52’000€ de gains. 

Benjamin Pollak enchaîne les performances

Le joueur se met ensuite à enchaîner les performances en live. En 2011, il parvient à se hisser en table finale du Main Event du WPT Prague et encaisse plus de 100’000€ après avoir terminé en 4e position. En 2013, il parvient à être finaliste sur l’étape barcelonaise du World Poker Tour. Il termine à une belle seconde place pour 126’000€ de gains. Cette même année, il signe un très beau deep-run sur le Main Event des World Series of Poker, à Las Vegas, pour 285’000$ de gains. Cette belle série de performances se poursuit avec une 5e place sur le High Roller de l’EPT à Barcelone pour plus de 200’000 euros de gains. Il commence alors à tutoyer les sommets. 

Benjamin Pollak

Finaliste du Main Event des WSOP en 2017

Benjamin Pollak joue aussi en ligne et travaille beaucoup son jeu. Depuis les années 2000, de nombreux amateurs de poker se sont mis à jouer en ligne. Les sites de poker se sont multipliés. C’est aussi le cas pour les casinos en ligne. Aujourd’hui, trouver un casino en ligne fiable est très simple. Mais Benjamin Pollak est avant tout un livetard. Il aime la sensation d’être à une vraie table de poker et pouvoir jauger ses adversaires. Il a pu se faire plaisir, en 2017, en atteignant la table finale du mythique Main Event des WSOP. Il a fini à la place 3e place pour un gain de 3,5 millions de dollars. Il entre définitivement dans la légende du poker hexagonal. 

De gros gains sur les High Rollers

Dans la foulée, il signe une 3e place sur le High Roller du PSPC Barcelona pour près de 700’000 euros de gains. Son palmarès s’étoffe un peu plus après sa victoire sur l’US Poker Open, à Las Vegas. Il empoche 416’000 euros de gains à cette occasion. En 2018, Benjamin Pollak termine 5e du Super High Roller de l’EPT Barcelona et empoche 450 000 €. Quelques jours plus tard, il s’adjugea un tournoi sur le même festival pour un gain de 979’000 €. En 2019, il s’adjuge le High Roller de l’EPT Monte-Carlo, pour 705.840 € de gains.

Des chiffres qui donnent le tournis. Il est aujourd’hui le 2ème joueur de la « France All Time Money List », Benjamin Pollak sait conserver la tête froide. Il aime souvent dire que le poker est d’abord un jeu fait pour s’amuser, et il souligne souvent la dimension humaine. Le joueur est aujourd’hui sponsorisé par PartyPoker. De temps en temps, il anime des sessions sur les réseaux sociaux. 

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *